Philippe ARRAOU

Le 07/07/2015

Philippe ARRAOU Philippe Arraou, vous êtes le Président du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables
(environ 20.000 experts-comptables) depuis le 11 mars 2015. Vous avez organisé le 18 juin dernier le 15ème Trophée RSE de la profession comptable, vous nous expliquez ses objectifs, le programme de la journée, vous revenez sur les actions RSE que vous souhaitez poursuivre ou mettre en place et nous faites part en chiffre en quoi la RSE a pris de l'importance dans votre Ordre.

Vous avez organisé le 15ème Trophée RSE de la profession comptable le jeudi 18 juin dernier au Conseil Supérieur, pouvez-vous nous en rappeler son objectif ?

En application de la loi Grenelle 2, certaines entreprises ont l'obligation de publier et/ou de faire vérifier leurs informations environnementales et sociales ; d'autres ont une démarche volontaire qu'elles peuvent communiquer via un rapport ou de façon non formalisée.

Ces Trophées RSE de la profession comptable mettent à l'honneur les entreprises, de toute taille, de tout secteur d'activité, soumises à réglementation ou non pour récompenser leur démarche, leurs bonnes pratiques et leur implication en matière de responsabilité sociétale.

La 15ème édition des Trophées RSE de la profession comptable est co-organisée par le CSOEC et la CNCC, pour la deuxième année consécutive.

Qui en sont les derniers lauréats et quelles sont les bonnes pratiques récompensées ?

L'édition 2015 a récompensé les trois entreprises suivantes :

  • Le Crédit Coopératif, dans la catégorie « meilleur rapport développement durable obligatoire». Cette banque coopérative de l'économie sociale et solidaire a clairement défini sa gouvernance et ses parties prenantes. Elle a mis en place un grand nombre de référentiels européens et internationaux, notamment la GRI. Par ailleurs, le rapport présente un grand niveau de qualité avec un accent mis sur la transparence et la fiabilité des informations RSE mentionnées. Le petit plus de cette entité est la mise en perspective sur trois ans.
  • La Société dauphinoise pour l'habitat (SDH) a obtenu le prix « meilleur rapport développement durable volontaire ». SDH va bien au-delà de ses obligations légales et réglementaires en publiant le rapport de l'organisme tiers indépendant (OTI qui a vérifié son rapport RSE. Des référentiels nationaux (article 225 du grenelle 2), européen sectoriel (spécifique à l'habitat : EURHO-GR) et internationaux (GRI, ISO 26 000) ont été utilisés, montrant l‘implication RSE de ce bailleur social.
  • Enfin Areco a été primé dans la catégorie « meilleure démarche RSE ». Cette entreprise industrielle a une démarche très structurée et intégrée à son modèle de développement, grâce à l'implication forte de ses dirigeants dans la RSE. Des plans d'actions chiffrés, budgétés et pluriannuels ont été définis et sont corrélés aux enjeux définis. Par ailleurs, l'entreprise a mis en place une matrice de matérialité très détaillée et les modes de communication sont mentionnés.

 

Vous êtes le nouveau président du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables et vous souhaitez faire de la RSE, une action forte de votre mandature, quelles actions comptez-vous poursuivre ou mettre en place ?

Je souhaite que nous travaillions suivant trois axes :

  • En direction des experts-comptables : en poursuivant notamment nos travaux avec l'ADEME, mais aussi en développant de nouveaux outils (ouvrages, outils excel, formations, etc.) afin d'aider les cabinets à mieux accompagner leurs clients dans un domaine qui prend de plus en plus d'importance dans les stratégies d'entreprises, y compris dans les cabinets d'expertise comptable eux-mêmes qui sont de plus en plus nombreux à adopter une démarche RSE.
  • En direction des autres parties prenantes : nous travaillons à la transposition de la Directive européenne relative au reporting extra-financier. Nous continuerons d'organiser les Trophées RSE de la profession comptable. Nous continuerons de participer à divers groupes de travail extérieurs à la profession, tels que ceux de l'Institut de l'économie circulaire ou de l'AFNOR, par exemple.
  • En interne, enfin : je souhaite que le Conseil supérieur mette en place une démarche globale relative aux déchets et aux achats responsables.

 

L'Ordre constate-t-il une prise de conscience des experts-comptables en matière de RSE dans leur accompagnement des chefs d'entreprises ?

L'Ordre se penche depuis 20 ans sur ces sujets (environnement d'abord puis plus largement développement durable puis RSE), au travers notamment de son Comité RSE et du Club développement durable.

Nous sommes de plus en plus sollicités par les membres de la profession qui sont eux-mêmes de plus en plus sollicités par leurs clients qui demandent à être accompagnés en la matière.

Cela se traduit notamment une demande en augmentation de formations à la RSE et un succès croissant de nos différentes manifestations dédiées à la RSE.

Les experts-comptables s'impliquent sur la RSE et ont toute légitimité pour le faire. Nous sommes là pour les y aider et les accompagner.

 

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE