LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, DEVANT 1500 PERSONNES ET 36 PAYS REPRESENTES, A OUVERT DEBUT JUIN A MARSEILLE, LE FORUM MEDITERRANEEN SUR LE CLIMAT ORGANISE PAR LA REGION PACA : MEDCOP 21. SOLIDARITE FINANCIERE, PARTAGE DE L'EAU, CHANGEMENT DU MODELE DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION D'ENERGIE AUTANT D'ENJEUX DEBATTUS. DES CHIFFRES ET LE RESUMEÂ…

Le 08/07/2015

Le G7 s'est engagé sur l'objectif de limiter à 2°C la hausse de la température moyenne dans le monde, vient de déclarer la chancelière allemande, Angela Merkel, en clôture du sommet du Groupe des Sept à Elmau, en Bavière. Dans le communiqué diffusé à l'issue de la réunion, les sept pays "réaffirment (leur) ferme détermination à adopter" un accord lors de la conférence de Paris sur le climat (COP21), qui aura lieu en novembre et décembre prochain.

Pour préparer cette conférence, Laurent Fabius s'est déplacé spécialement à la Villa Méditerranée à Marseille pour clore la MEDCOP21 et recevoir le résultat de ses travaux : 27 propositions de solutions concrètes pour la défense du climat et 133 bonnes pratiques. Cette feuille de route pour la défense du climat constitue un "agenda positif méditerranéen" qui sera porté à la conférence des Nations unies pour le climat, la COP21.

Solidarité financière, partage de l'eau, changement du modèle de consommation et de production d'énergie... parmi les 27 recommandations, destinées à faire entendre la voix de la Méditerranée dans le jeu des négociations inter-étatiques, figurent également le renouvellement, chaque année, de la MEDCOP, afin de vérifier les engagements des Etats et la création d'un groupe d'experts dédié aux changements climatiques en Méditerranée.

La Méditerranée, zone parmi les plus exposées au monde au changement climatique, semble avoir pris de l'avance avec ces propositions concrètes...

"Marseille est prête, Paris n'a qu'a bien se tenir !", a lancé la veille, non sans humour, le Président de la République française, François Hollande, lors de son discours d'inauguration du forum devant 1500 personnes. Il propose une conférence sur les coopérations en Mediterranée, réclamant 100 milliards de dollars d'ici 2020 pour le Fonds vert créé à Copenhague en 2009, soit 10 fois plus qu'aujourd'hui.

L'événement fera sans doute date dans l'histoire des négociations internationales en la matière : avec 36 pays représentés, la voix de la Méditerranée s'est faite entendre, avec le soutien de la Présidence de la République. Rendez-vous en décembre à Paris pour la COP21.

Quelle est la situation et quels sont les enjeux pour la défense du climat sur la méditerranée ?

Le fort taux de la biodiversité fait de la méditerranée l'un des points chauds de la planète.60 % de la population mondiale est pauvre en eau et 250 millions de personnes habitent autour d'une région en ébullition où les conflits font 15 millions de gens déplacés. Selon les autorités présentent à Medcop 21 « c'est la plus grande crise à laquelle on assiste depuis la seconde guerre mondiale ».
Le sud de la Méditerranée devrait connaître 30 % d'eau de moins ce qui risque de provoquer des crises agricoles et alimentaires.

Il ne faut pas se servir du climat comme d'un bouc émissaire car la situation est la suivante ; Nous connaissons 40 % de stress hydrique de Gilbratar au Pakistan en passant par la corne de l'Afrique. Les populations dépensent parfois - de 1000 m3 d'eau par habitant alors que nous en dépensons 3750 m3 en Europe sachant que 500 m3 est le seuil de pénurie! « L'eau, l'énergie, la santé, l'alimentation et l'éducation ne sont traités qu'au travers de la finance, or il doivent y inclure la gouvernance et la connaissance, voilà comment on passe du pillage au partage » (Loïc Fauchon, Président honoraire du conseil mondial de l'eau). Il y a des solutions comme le dessalement, les fermes solaires, turbines sur les canaux et énergies alternatives.

La hausse de la mer prévue à Benghazi, Alger, Alexandrie par exemple couterait 50 milliard de dollars par an.
Les déchets ou la révolution de la ressource est le plus grand problème mondial, car ce seront en 2040, 9 milliards d'individus qui vont devoir consommer des matières premières. On va passer d'une économie linéaire « je consomme et je jette » à une économie circulaire « je consomme mais je réutilise et je compense » (Jean Louis Chaussade, Directeur Général de Suez environnement).
Avant sur 3 tonnes de déchets, 1 tonne était valorisée. En 2017 ce seront sur 3 tonnes de déchets créées, 2 tonnes qui seront valorisées.
Avant sur 24 millions de déchets, 12 tonnes étaient du déchet et 12 tonnes étaient valorisées. En 2017, 6 tonnes seront des déchets et 18 tonnes seront valorisées.

En 2040, la méditerranée comptera 100 millions de personnes de plus ; Nous connaitrons un doublement de la consommation d'énergie et un triplement de la consommation de l'électricité (transport, bâtiment...). Les effets des émissions de gaz sera doublé.

Face à tous ces enjeux Il faut prendre des décisions :
- Supprimer les subventions pour les combustions fossiles, pousser le gaz naturel,
- Accélérer les énergies renouvelables,
- Accélérer l'efficacité énergétique,
- Construire des villes moins dépendantes en ressources,
- Créer des politiques publiques stables,
- Eduquer et former sont des clés pour un nouveau Développement. L'accent doit être particulièrement mis sur la sensibilisation des femmes, qui de manière générale vont passer beaucoup de temps à transmettre, éduquer et former leurs enfants au cours de leurs vies,
- Développer des approches locales ; Au sud Liban des maires on fait appel à des fonds privés pour financer des mesures pour la forêt, l'eau, et la biodiversité. En Tunisie, Sfax a modifié sa politique des transports publics. Au Maroc la commune du Chefchaouen, 43000 habitants, utilise la géothermie et le solaire pour favoriser la consommation locale. En Mauritanie, à Nouakchott, des arbres et du solaires ont été installés.

Ces changements doivent être vus comme une opportunité de croissance d'emploi verts et d'investissements durables.

Retrouvez les 27 propositions élaborées par les 2 000 participants de la MEDCOP,
Pour en savoir plus :
http://www.medcop21.com/doc/MEDCOP21_solutions_agenda_positif.pdf

News RĂ©gionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE