Jean louis CANAL
Maire de Rousset

Le 17/09/2013

Jean louis CANAL Jean louis CANAL, depuis 1989, vous êtes Maire de Rousset (4546 habitants et une Zone d'Activités constituée de plus de 110 entreprises), Conseiller Régional PACA et Président de la Commission Relations Internationales, Europe et Euro Région et enfin Vice-Président de la Communauté d'Agglomération du Pays d'Aix. ; En tant que lauréat 2012 vous serez l'un de nos parrains à la soirée de remise des trophées RSE PACA le 3 octobre. Justement dans cet ITW vous revenez sur les conséquences de ce prix, vous nous annoncez, malgré la crise que connait la microélectronique, du développement et des emplois consolidés sur la ZI de Rousset et concluez par les divers challenges que vous vous apprêtez à relever ces prochains mois en matière d'aménagement et de développement économique.

En tant que titulaire du Trophée RSE Parc d'activités, pouvez-vous nous dire ce qu'il vous a apporté ?

Le « tandem » GIHVA (Groupement des industriels de la Haute Vallée de l'Arc) / Commune de Rousset a été primé en 2012 avec, à la clé, le premier prix RSE des parcs d'activités en région PACA et cela a permis à tous les acteurs parties prenantes de ce travail, de mesurer leur travail et de ressentir une certaine fierté qu'il soit reconnu par la première marche du podium. Cela nous encourage à continuer notre action tout en ayant à cœur de mieux faire même si en ces temps de crise c'est loin d'être facile.

De plus ce prix confirme que rien ne serait possible sans un solide réseau de partenaires publics et privés. La RSE recouvre trois aspects (environnementaux, sociaux et économiques) et dans le contexte qui est le nôtre aujourd'hui il faut déployer de plus en plus d'efforts sur ces aspects pour faire face aux enjeux induits par l'économie moderne particulièrement exigeante, imprévisible voire ingrate selon les cas de figure.

Pour optimiser un outil économique comme notre Zone Industrielle, il n'existe pas une méthode unique puisqu'il faut être très attentif au développement même des sociétés, à l'actualité économique nationale et internationale et jusqu'au marché de l'immobilier d'entreprise. Cette vigilance conduit à une meilleure optimisation de l'espace et à une densification des constructions et des infrastructures existantes afin de ménager un certain équilibre environnemental dans le projet de territoire.

Au-delà de ses relations privilégiées avec le GHIVA, la municipalité s'est toujours efforcée de créer des liens avec les industriels de la zone et de les aider dans leurs interactions avec l'ensemble des collectivités et des administrations qui sont aussi nos partenaires (Etat, Région, Département, Communauté du Pays d'Aix, EPF PACA et chambres consulaires entre autres).

Ce travail de tous les instants ne nous permet pas de nous reposer sur nos lauriers puisqu'il faut sans cesse se renouveler pour maintenir nos acquis économiques.
Or, au regard des contraintes environnementales, urbanistiques, financières, mais surtout au regard de la valeur intrinsèque du foncier et de sa rareté, il faut désormais aujourd'hui repenser notre manière de mettre en œuvre notre développement économique.

La commune de Rousset (Membre du SEMI - Semiconductor Equipment and Materials International) est ainsi présente sur les tous les salons potentiellement intéressants pour les entreprises de sa Zone Industrielle, comme le SEMICOM Europa, le congrès ISS de Milan ou encore le 7e Salon du Photovoltaïque de Berlin.

La crise est partout et comme chacun le sait, le secteur de la microélectronique sur Rousset lui non plus n'est pas épargné. Pourtant, on parle d'entreprises qui s'agrandissent voire même de certaines entreprises qui viendraient s'installer et créer de l'emploi, comment l'expliquez-vous ?

C'est vrai, tout le monde connaît aujourd'hui les difficultés que rencontre la société LFOUNDRY. Mais plutôt que de subir la crise, une crise qui est d'ailleurs d'origine internationale, il est important de se retrousser les manches et de trouver de nouveaux débouchés économiques, bref il est important de rester positif et ce pour plusieurs raisons.
D'abord parce que de nombreuses entreprises de la filière micro-électronique continuent à être performantes en restant à la pointe de ce domaine et en réalisant parfois jusqu'à 75 % de leur chiffre d'affaire à l'étranger.

Ensuite parce que les entreprises de Rousset s'agrandissent comme :

- Smart Packaging Solutions, qui va créer plus de 50 emplois à l'horizon 2018 ;
- le groupe LAPHAL Industries, l'un des principaux acteurs du marché de la sous-traitance pharmaceutique, qui double son site de production et qui doublera ses capacités productives d'ici 2015 en créant 60 emplois d'ici 3 ans ;
- et enfin NEXIS qui va implanter sur la zone une usine pilote pour la fabrication de modules photovoltaïques low cost. Pour ce faire, cette start up en développement - qui compte déjà 90 salariés à Rousset - s'est associée récemment à une filiale de Saint Gobain Solar à savoir Avancis.

Enfin parce que d'autres entreprises s'y installent, en pariant sur la singularité d'une zone industrielle atypique comme celle de Rousset, synonyme de diversification et d'innovation et donc d'un réseau de partenaires et de sous-traitants de haut niveau.
Je citerai notamment l'installation de Stéripure qui vise le leadership du marché européen en matière de réduction de la charge microbiologique des produits alimentaires via une technologie de Vapeur Saturée et va engendrer la création de 50 emplois sous trois ans. Ou encore Global Technologies qui s'est spécialisée dans la conception, la réparation et la maintenance de sous-ensembles mécaniques et électroniques et qui devrait créer 20 emplois sur 3 ans.

La diversification des entreprises sur la Zone Industrielle de Rousset, c'est votre « leit motiv » face à la crise ?

Oui. Peu à peu la ZI s'est structurée pour devenir l'un des berceaux de la micro-électronique française. Mais, ce qui est moins connu du grand public, c'est que la Zone Industrielle de Rousset accueille aujourd'hui non seulement des grands fabricants historiques de composants de semi-conducteurs mais également tout un réseau d'entreprises sous-traitantes ou spécialisées dans certains domaines d'application (télécommunications, informatique, sécurité, services grand public, nanotechnologies ...).

Outre l'accompagnement des entreprises déjà implantées sur la zone, la commune de Rousset attire et accompagne sur son territoire des entreprises performantes aux activités variées, avec à la clé une diversification de la vocation première de la zone industrielle sur des secteurs tels que :

- le photovoltaïque couche mince, une industrie très proche sur le plan technique de la filière microélectronique avec notamment les sociétés NEXCIS, WHYSIP ou Komax Solar,
- l'électronique et les microsystèmes, avec par exemple la société SPS (Smart Packaging Solutions), qui réalise les nouvelles pièces d'identité sécurisées, GENESINK qui travaille sur des encres utilisant les nanotechnologies ;
- le médical et le paramédical, avec entre autres les laboratoires pharmaceutiques LAPHAL ;
- enfin, la logistique, avec les entreprises PAREDES et LIDL.

C'est bel et bien ce réseau d'acteurs complémentaires qui permet des opportunités de synergies indispensables à toutes nos filières avec à la clé une coopération des entreprises, des laboratoires publics et privés et de l'Université d'Aix-Marseille.

Quels sont les challenges qui selon vous devront être relevés dans les mois à venir en matière d'aménagement et de développement économique et par quels moyens comptez-vous y parvenir ?

ZI signifie aussi Zone d'Innovation à Rousset et il conviendra de s'appuyer sur notre tissu de PME et de PMI qui créent des emplois et de la richesse. Plusieurs entreprises de la zone, chacune à leur manière, ont été récompensées ces derniers temps pour leurs capacités en termes d'innovation et d'exportation.
Pour ne citer que quelques exemples récents :
- Crosslux a obtenu le 2e prix du Tremplin de la Jeune entreprise aux trophées de l'Economie de la Provence pour ses fenêtres en verre produisant de l'électricité photovoltaïque ;
- Solaire 2G, fondée en juillet 2010, a inventé le panneau 2 en 1 qui produit de l'électricité photovoltaïque et de l'eau chaude ;
- Genes'Ink grâce aux nanotechnologies a remporté le 1er prix du tremplin de la jeune entreprise ;
- SAN Systems, bureau d'études spécialisé dans la personnalisation de composants électroniques, a reçu le 4e prix Créatreize 2012.
- Enfin, Smart Packaging Solutions (spécialiste des modules et antennes pour cartes à puce, bancaires ou identitaires) a obtenu le prix Innovation Export du Moniteur du commerce international.

Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Nicole BRICQ, Ministre du commerce extérieur, s'est arrêtée à Rousset le 28 janvier dernier, et précisément chez SPS, pour y rencontrer les acteurs de la filière microélectronique.

Les efforts commencent donc peu à peu à payer pour nos acteurs économiques. Tout récemment encore, l'association « Pôle Solutions Communicantes Sécurisées » (dont la structure est en partie hébergée sur la commune de Rousset) recevait le 3 juillet dernier le Label Gold clusters européens. Le Pôle Mondial SCS est ainsi le troisième Pôle français à rejoindre le club très fermé des 18 clusters européens (sur environ un millier) à avoir obtenu cette reconnaissance de l'European Cluster Excellence Initiative (ECEI), et le seul en région PACA.

Ces éléments nous encouragent à investir pour assurer l'avenir du territoire et la pérennité des infrastructures économiques déjà en place depuis longtemps.

Dans cette optique, nous espérons voir se réaliser un projet de Maison de l'Innovation, porté par l'Université d'Aix-Marseille, et qui est prévu sur le site de Rousset, dans le cadre du programme IDEX (Investissements d'avenir - Initiatives d'excellence).
Cette Maison rassemblera les différents acteurs économiques publics et privés pour tous les secteurs de pointe évoqués et sera un outil de mutualisation des ressources, de recherche, de rencontre et d'échanges entre chercheurs, universitaires et entreprises, dans le domaine des nano et micro-technologies et de l'infiniment petit.

Enfin, l'achèvement de notre Plan Local d'Urbanisme sera à la fois le garant et le support de nos actions économiques, sociales et environnementales. La deuxième orientation d'aménagement définie via le projet communal consiste à conforter le tissu économique local, en particulier en valorisant et en étendant la surface de la Zone Industrielle.

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE