Gilles FAYARD
Directeur du pôle de compétitivité PRIDES Terralia

Le 02/06/2015

Gilles FAYARD Gilles Fayard, vous êtes directeur du pôle de compétitivité PRIDES Terralia ; Vous avez déployé une action collective en partenariat avec l'AFNOR et avec le soutien du Conseil Régional permettant à 7 PME (Balma Venitia, Vignerons de Caractère, Vignerons du Mont Ventoux, Estandon Vigneron, Marrenon,  Mas Saint Paul, Pronatura) de recevoir leurs attestations d'évaluation AFAQ 26000. Vous nous expliquez dans cet ITW ce projet, ses objectifs, conséquences et vous nous donnez- quelques exemples d'actions mises en place par ces entreprises, et concluez sur vos autres projets ?

Terralia et l'AFAQ 26000 en quelques mots ?

Le pôle de compétitivité et PRIDES Terralia regroupe les acteurs agricoles et agroalimentaires des 3 principales filières régionales : fruits et légumes, viticulture et vin, céréales et produits céréaliers dans le Grand Sud-Est (PACA, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon) et les entreprises qui proposent des solutions innovantes : équipement, emballage, agrofournitures, TIC...

Terralia a pour objectif de favoriser un développement économique durable de ces filières.
Ses missions : soutenir l'innovation et favoriser le développement des projets collaboratifs de R&D,
aider le développement de l'emploi, soutenir la croissance des entreprises et promouvoir un environnement global favorable a l'innovation et aux acteurs du pôle par des actions d'animation, de mutualisation ou d'accompagnement. Les filières du pôle Terralia représentent un poids économique et social fort en région Provence-Alpes-Cote d'Azur.

L'évaluation AFAQ 26000 a permis aux entreprises de mesurer le niveau de maturité de leur politique RSE. Elle délivre une note sur 1000 points sur la base d'une grille de critères, calqués notamment sur les 7 questions centrales de l'ISO 26000. Cette évaluation permet à chaque entreprise de positionner sa démarche et ses résultats selon 4 niveaux : initial, progression, confirme, exemplaire.

7 PME des secteurs viticoles et fruits et légumes adhérentes de Terralia et 2 cabinets conseil ont participé à une opération collective permettant d'obtenir une ISO 26000. Expliquez-nous ce projet et quels en étaient les objectifs...

Dans le cadre de sa stratégie pour favoriser le développement de filières agricoles et agroalimentaires compétitives et durables, le pôle de compétitivité et PRIDES Terralia a déployé une action collective en partenariat avec le groupe AFNOR et avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
L'objectif était double : soutenir les PME de la filière qui souhaitent intégrer des pratiques de développement durable dans le management de leurs activités et conforter la montée en compétence de sociétés de conseil régionales.

C'est ainsi que 7 PME des secteurs viticoles et fruits et légumes, adhérentes de Terralia, et 2 cabinets conseil, ont participé à cette opération (Kheper, conseil en responsabilité sociétale des organisations et Quali & co, conseil et formation en RSE et développement durable) pour laquelle Terralia a souhaité associer les acteurs des filières tels que Coop de France Alpes Méditerranée et le CRITT Agroalimentaire PACA.

La mobilisation fut totale pour améliorer les contributions au développement durable des entreprises en leur accordant un soutien efficace pour construire leurs démarches, suivant les lignes directrices de la norme ISO 26000.

Sur la base du diagnostic initial 3D®, les entreprises ont été accompagnés individuellement par des consultantes formées pour déployer des plans d'actions adaptés à leurs situations et stratégies.
En fin de programme, elles ont fait reconnaitre le niveau de maturité de leurs pratiques avec une évaluation externe AFAQ 26000. Six ont atteint le niveau " confirmé " et une le niveau " progression ", ce qui est remarquable pour une première évaluation de stratégie de responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

L'action a donc connu une belle réussite et s'est conclue, le 19 mars à l'Hôtel de Région à Marseille, par la remise des attestations d'évaluations AFAQ26000 à ces 7 PME de la part de Franck LEBEUGLE, Directeur des activités de certification du groupe AFNOR, en présence de Michèle TREGAN, Conseillère Régionale déléguée à l'Emploi, l'Economie Sociale et Solidaire et de Gilles FAYARD, Directeur du pôle Terralia, pilote de l'action collective qui a permis aux entreprises de réussir leur démarche RSE.

Pouvez vous nous citer quelques actions menées par ces 7 entreprises, ces 7 PME des filières viticoles et fruits & légumes ?

Voici des extraits des témoignages de nos 7 entreprises :

Vignerons Balma Venitia
Claude Chabran, Président et Pascal Duconget, Directeur général

Cave coopérative viticole, 46 salariés, 14 millions de CA, Beaumes de Venise (84)
La norme ISO 26000 nous a considérablement aidés pour mettre en cohérence toutes nos démarches déjà engagées et maintenir un haut niveau dans nos certifications (qualité, environnement, sécurité des aliments...). C'est un outil de pilotage intéressant, qui nous a amenés a partager nos engagements RSE avec nos fournisseurs et prestataires stratégiques, avec une charte des achats responsables et un questionnaire pour mieux nous connaitre. Nous avons aussi augmenté la prise en compte du maintien de la biodiversité sur les exploitations. Une bonne partie du personnel a été sensibilisé à ce sujet.
Perspectives :
• Augmenter la rémunération des vignerons au travers de l'Union.
• Un plan d'actions sur le maintien du foncier.
• Réussir le plan Muscat : conversion vers du cru rouge.
• Poursuivre les améliorations de collaboration et communication avec nos parties prenantes (salaries, institutions ...).

Vignerons de Caractère
Bernard Manganelli, Président et Pascal Duconget, Directeur-Général

Cave coopérative viticole, 26 salariés, 13 millions de CA, Vacqueyras (84)
La démarche allant jusqu'à l'évaluation est un catalyseur de nos actions : nous impliquons les salariés, les vignerons et nous sommes confortés dans des actions qui fonctionnent, telle que la démarche Vignerons en développement.
Nous avons aussi commencé a agir sur des points importants, comme l'amélioration des conditions de travail, avec une action pour prévenir les troubles musculo-squelettiques.
Sur le pilier environnemental, nous devons soutenir l'effort sur la lancée du travail réalisé pour optimiser nos cartons (économies de 25 tonnes de carton et 16 tonnes de CO2) et pour créer une nouvelle bouteille éco-conçue, qui représente un gain de près de 20% en poids verre, 97 tonnes de CO2 en moins et 15% en coût des transports. .
Perspectives :

• Asseoir la démarche RSE comme projet stratégique global de l'Union pour favoriser le bon rapprochement avec la cave Beaumes de Venise (mutualisation de fonctions et préservation des spécificités de chaque terroir).
• Poursuivre les améliorations de collaboration et communication avec les parties prenantes (salaries, institutions ...).

Marrenon
Philippe Tolleret, Directeur général

Union de coopératives viticoles, 60 salariés, 31 millions de CA, La Tour d'Aigues (84)
Marrenon s'est engagé dans une démarche RSE pour donner du liant aux différents organes de
décision et fédérer les parties prenantes, à savoir : les vignerons, les caves, les salaries, les communes et le Parc Naturel Regional du Luberon.
Notre démarche est aujourd'hui d'autant plus dynamique que nous avons renforcé notre organisation, avec notamment un tableau de bord stratégique RSE.
Concrètement, nous avons mobilisé des ressources pour améliorer les conditions de travail sur les postes et accompagner les montées en compétences.
Nous poursuivons ce travail avec des actions en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes et la maitrise des risques en santé et sécurité au travail. .
taille minimale
Perspectives :
• Développer la communication RSE auprès de nos parties prenantes.
• Elargir les actions pertinentes de sensibilisation des vignerons à la biodiversité.
• Structurer la démarche d'ecosocioconception des produits.
• Mettre en place des indicateurs environnementaux.


Estandon Vignerons
Philippe Brel, Directeur général

Union de coopératives viticoles, 72 salariés, 40 millions de CA, Brignoles (83)
Notre particularité est d'être une cave coopérative de second niveau, au sens où nous réunissons des caves coopératives et des vignerons, soit 200 structures au total. Nous avons donc travaillé notre cohésion et suscité une démarche partagée : 50 adhérents et coopérateurs se sont impliqués.
De nombreux leviers d'amélioration ont été identifiés : la promotion de la filière auprès des publics jeunes, une plateforme formation et RH, la conservation des vins rosés et l'amélioration des rendements viticoles. En effet, notre organisation de coopération agricole nous tourne naturellement vers l'organisation en réseau avec les acteurs de la filière et de l'aménagement territorial. La démarche de RSE est donc un atout supplémentaire pour promouvoir, auprès des vignerons, l'efficacité des actions collectives pour progresser individuellement.
Perspectives :
• S'assurer de la prise en compte des enjeux de responsabilité sociétale chez les adhérents et leurs adhérents et identifier les enjeux de chaque métier.
• Cartographier les risques autres que ceux en lien avec les ‘produits' - métier, territoire, développement et commercialisation.
• Mener une réflexion sur la problématique de travailleur isolé.
• Proposer des objectifs à atteindre pour les 3 piliers (économique, social et environnemental) des activités de l'entreprise et s'intéresser aux indicateurs GRI.

Mas Saint Paul / terre de Crau
Pierre Monteux, Directeur

Organisation de producteurs : abricot, pêche, nectarine - 10 salariés, 10 millions € de CA, Mouries (13)
L'évaluation AFAQ 26000 traduit un engagement de la direction de l'entreprise dans l'intégration de la responsabilité sociétale dans la stratégie, dans les activités et le fonctionnement de l'entreprise.
De nombreuses actions engagées sur le pilier environnemental apportent des résultats (7 000 m2 de panneaux photovoltaïques permettant la revente d'électricité, une bonne gestion des déchets, la valorisation des fruits écartés de la vente traditionnelle).

Plusieurs travaux sur le pilier social ont été relevés, comme l'optimisation des formations, des installations pour les pauses repas, l'amélioration des conditions de travail, et, en externe, le projet de pérennisation d'emplois saisonniers avec la possibilité de création d'une entreprise de travail en temps partagé, en collaboration avec la CCI Arles. Deux postes saisonniers existants ont été concrétisés, deux autres ont été créés (maintenance et qualité).
Parmi les perspectives :
• Approfondir l'intégration de la RSE dans l'ensemble des activités de l'entreprise et auprès des collaborateurs de l'entreprise.
• Développer des outils de pilotage et de mesure de la performance.
• Maitriser la fabrication de purées et nectars de fruits à partir des coproduits de la station.

Vignerons du Mont Ventoux
Claudine Delbart et Nadège Milioto, Directrices Générales

Cave coopérative viticole, 25 salariés, 8 millions de CA, Bedoin (84)
Cette évaluation apparait comme la récompense de notre action engagée il y a 8 ans avec la démarche Vignerons en développement durable.
Aujourd'hui notre ancrage territorial est bien valorisé par le résultat obtenu. Nous allons soutenir la mobilisation notamment pour faire connaître et améliorer notre parcelle pédagogique ; Cet espace conservatoire a été créé pour mettre en valeur le travail quotidien des vignerons et notre terroir. Ses retombées sont déjà positives puisque l'on note 33 % d'augmentation de la rémunération des coopérateurs en 1 année, une forte augmentation de l'implication du personnel et des viticulteurs sur la stratégie RSE et une montée en compétence managériale des chefs de service.
Parmi les perspectives :
• Lancement d'une cuvée éco socio conclue (le Ventoux de chez nous).
• Choisir les indicateurs DD les plus pertinents et en phase avec les enjeux RSE de la Cave.

Lionel Wolberg, Président
Cultivateur de filière fruits et légumes 100% biologiques, 180 salariés, 87 millions de CA, Cavaillon (84)
Tout ce travail nous a permis de montrer la cohérence globale des différents projets que nous menons quotidiennement, auprès de toutes nos parties prenantes. C'est un encouragement à continuer.
Nous avons (re)pris conscience que les producteurs, les clients et les collaborateurs sont des maillons indissociables. C'est la prise en compte de l'ensemble de leurs attentes qui est au final bénéfique pour le consommateur et pour la pérennité de l'entreprise. Nous avons mis en valeur les points essentiels sur lesquels axer notre communication et ceux sur lesquels nous devons continuer de nous améliorer.
Nous pourrons désormais mieux informer nos parties prenantes sur nos engagements et nos résultats.
Parmi les perspectives :
Soutenir l'effort sur les enjeux de santé et de la sécurité au travail en exploitant totalement le dispositif mis en place : fiches de pénibilité, étude de bruit a l'atelier de conditionnement, formations.
• Réaliser un rapport RSE.

Arrivé à la fin de ce projet, que concluez vous ?

Tous les participants s'accordent à dire que la démarche a apporté une véritable cohérence globale aux entreprises et à leurs différents projets.
Les diverses actions menées sur les trois volets - économique, social et environnemental - et la richesse des résultats observés prouvent que la mise en place d'une démarche RSE est une véritable source de performance pour l'entreprise.

Vos prochaines actions en matière de RSE ?

Fort de la réussite de cette action pilote, Terralia continuera à accompagner les entreprises dans leurs démarches RSE, notamment en mettant en œuvre le dispositif d'accompagnement « Performant et responsable en PACA » mis en place par le conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Le pôle a également mis en place une commission RSE au sein de son organisation pour construire des actions avec ses adhérents.

Pour en savoir plus : www.pole-terralia.com

 

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE