Gilles BRUNSCHWIG
Président de la Cité des Entrepreneurs et Directeur Général de Futur Télécom

Le 01/12/2010

Gilles BRUNSCHWIG Gilles Brunschwig, vous êtes Président de la Cité des Entrepreneurs et Directeur Général de Futur Télécom et vous lancez 3 actions importantes Euromedtier, un nouveau site de Co-voiturage, un concours de l'innovation. Vous revenez sur vos actions, celles tournées vers le Développement durable et celles menées au sein de Futur Télécom

Quelques chiffres

Euro méditerranée c'est 20000 salariés et la cité compte 225 adhérents.

Quelles sont les actions que vous menez avec votre association ?

La Cité des Entrepreneurs a été créée à l'origine, il y a 10 ans, pour fédérer et créer du lien avec les entreprises qui devaient s'installer sur ce périmètre à une époque où venir sur une telle zone était très nouveau.
Depuis notre quartier s'est très largement développé, de nombreuses entreprises l'ont rejointe, notre mission devait forcément évoluer.

Elle se concentre aujourd'hui sur plusieurs axes tels que :

Ouvrir les horizons de nos entreprises vers les grands projets de la métropole :
Permettre à nos entreprises de mesurer les enjeux économiques et de développement d'un projet comme Iter, ou des développements permanents du périmètre d'Euromeditrerranée et qui ont un impact direct sur la vie de nos entreprises. Pour cela nous organisons des visites, des réunions d'information avec des experts, des chefs de projets comme, dernièrement, lorsque nous avons accueilli la directrice des terrasses du port du groupe Hammerson. Enfin nous essayons de créer des passerelles entre projets économiques et culturels comme dans le cadre de Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013.

Faire connaitre des sports de moindre notoriété à Marseille en leur donnant la possibilité d'assister à des matchs de rugby, handball, waterpolo.

Promouvoir des entreprises innovantes qui permettent aux usagers de la zone Euromeditérranée de mieux vivre leur quotidien. Pour cela nous avons créé un concours de l'innovation doté de 9 000 € de Prix ; les résultats seront promulgués prochainement.

Comment se décline votre politique de développement durable ?

La deuxième tranche d'Euromediterranée vient d'être labellisée ECO CITE, ce qui est un indicateur fort tourné vers le DD.

Nous nous sommes également demandés comment nous pouvions améliorer des services de proximité, et quel serait celui qui serait le plus visible, et respectueux de notre environnement.....

Il nous est apparu qu'avec 100 000 véhicules qui rentrent chaque jour sur Marseille en augmentation de 3% par rapport aux années précédentes, et l'augmentation des travaux qui vont occasionner de nombreux trafics, offrir des solutions de co-voiturage était primordial pour notre cité. Nous venons donc de lancer un site de co-voiturage et nous allons multiplier les réunions d'incitations à l'utiliser. Nous comptons sur un tel outil pour diminuer le nombre de véhicules et le stress de nos salariés.

Nous pensons aussi qu'il est de notre devoir de favoriser la mise en relation entre les différents publics, qu'ils soient salariés, sans travail, ou désireux de s'ouvrir à d'autres métiers. Euromedtier, organisé les 22 et 23 novembre, nous permet ainsi, avec 5 tables rondes et de multiples conférences, de créer ce liant et cette ouverture d'esprit.

Enfin nous avons été à l'origine de l'ouverture d'une crèche d'entreprise qui accueille 44 berceaux ; d'ailleurs Futur Télécom a été l'une des premières entreprises privées à financer et réserver deux berceaux pour ses salariés.

Justement le Directeur Général de Futur Télécom que vous êtes, est- il en congruence avec la politique de DD qu'il prône en tant que Président de la Cité ?

Cela fait 3 ans que je suis là, je rappelle que Futur télécom c'est : 100 salariés et 36 millions d'euros de CA, et que pour réussir cela il faut un fort socle de valeurs. L'entreprise confirme et les affirme, entre autre, au travers du projet de crèche dont nous venons de parler, du label Emplitude que nous avons reçu, de la charte de la diversité que nous avons signée, tout comme le reversement d'une somme à la Croix Rouge pour Haïti venant du recyclage des portables collectés.

Cette année s'il n'y avait qu'une action DD à retenir, ce serait laquelle ?

Nous avons renouvelé les voitures de notre parc, passant de 110 chevaux à 90 chevaux, cela se traduit par des litres de gasoils économisés et un message fort passé auprès de nos salariés sur notre investissement environnemental et social ; car, si les voitures ont moins de puissance, nous espérons qu'ils seront tentés de rouler moins vite et de préserver un peu plus leur sécurité.


News Régionales & Nationales

11/11/2019
La zone historique des Paluds, locomotive économique de l’Est marseillais est en train de changer de visage. La..
11/11/2019
Saint-Denis, le 7 novembre 2019 - Expérimentation de labels RSE sectoriels par France Stratégie, Loi Pacte et..
20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE