Gérard GAZAY
Maire d'Aubagne

Le 29/09/2015

Gérard GAZAY Les prochains Trophées RSE PACA se dérouleront à Aubagne (47000 habitants, 5° ville du département) Gérard Gazay, Maire d'Aubagne, premier Vice-président de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, Vice-président du Conseil départemental des Bouches du Rhône délégué au développement économique et à l'emploi, nous fait part de sa vision et de ses projets pour sa commune et son territoire.

Quels sont les grands chantiers qui occupent en ce moment le Vice-président du Conseil départemental ?

Martine Vassal Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a lancé les Etats généraux de Provence. Il s'agit d'une grande consultation départementale dont l'attractivité économique et l'emploi sont les thèmes porteurs. Plus de 2000 acteurs ont été interrogés ou auditionnés ; cela va permettre aux élus départementaux d'avoir une vision précise des attentes des acteurs économiques pour prendre, en équipe, les décisions favorables au développement, à l'attractivité et au rayonnement de notre territoire.
Dans cette perspective, Aubagne doit pleinement jouer son rôle, celui de 5° ville du département.

Et ceux du Maire d'Aubagne ?

L'un des premiers chantiers touche à la gestion financière de notre ville, qui se trouve dans un état d'endettement très préoccupant (de 160 millions quand nous sommes arrivés à 150 millions d'euros aujourd'hui). Nous figurons tout simplement sur le triste « podium » des villes françaises les plus endettées ! La nouvelle équipe municipale s'est attelée à la réduction de cette dette, à l'optimisation des dépenses de fonctionnement et à une réorganisation des services.
Seules de telles mesures fortes permettront à notre Ville et à notre territoire de repartir sur des bases saines et de récolter les fruits de la politique que nous mettons en œuvre, étape après étape, depuis dix-huit mois.

Quels sont vos axes de travail ?

Notre politique est basée sur deux solides piliers.
Le premier est la proximité. Cela signifie un service plus réactif et mieux ciblé, pour aller vers une ville plus sûre ; une ville plus belle et plus propre ; une ville plus à l'écoute avec une solidarité mieux pensée en concertation avec le tissu associatif ; avec un système de soins diversifié et de qualité ; une ville numérique et connectée ; une ville porteuse d'une meilleure qualité de vie avec en perspective la mise en œuvre d'un nouveau Plan Local d'Urbanisme, le PLU, qui va redonner de la vie et un souffle commerçant à un centre-ville souffrant, qui va permettre à notre territoire de réaliser un équilibre harmonieux entre urbanisme concerté et environnement préservé, entre économie soutenue et cadre de vie favorisé.

Le deuxième pilier est le rayonnement. Cela passe par la mise en lumière et la valorisation de nos grands atouts patrimoniaux, environnementaux, culturels, éducatifs, artistiques, artisanaux et industriels. Aubagne n'est pas seulement ce grand village provençal idéalement situé dans l'est marseillais, aux portes du futur Parc naturel régional de la Sainte-Baume et à quelques encablures de la Méditerranée, une ville entourée des collines chères à Marcel Pagnol à qui nous avons consacré une grande année de célébrations.
Aubagne n'est pas seulement la capitale des santons et de la céramique ; c'est aussi une terre de créateurs et un territoire d'entrepreneurs. Tous nos efforts du moment et à venir convergent, grâce à une meilleure exploitation de tous ces atouts et potentiels, vers l'amélioration de la fréquentation touristique et vers l'accueil de nouvelles entreprises, pour une meilleure attractivité de notre territoire.

Qu'est-ce qui a motivé votre décision d'accepter d'accueillir les Trophées RSE PACA dans votre ville ?

Tout d'abord, la Ville s'honore d'avoir été choisie et sollicitée pour l'accueil de cet événement. Nous sommes très heureux d'y recevoir sur un mode festif un grand nombre d'acteurs du monde économique et d'institutions départementales et régionales. J'y suis très sensible, à plusieurs titres.
D'abord en tant que premier Magistrat de la Ville, j'ai impulsé avec les élus et avec nos partenaires tels que la Chambre de Commerce et d'Industrie, la mise en œuvre d'une nouvelle dynamique économique et en particulier un plan de redynamisation commerciale, artisanale et de qualité de vie dans notre cœur de ville.
Ensuite en tant que premier Vice-président de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, je suis de très près les actions engagées dans et pour notre territoire.
Enfin, c'est aussi en ma qualité de Vice-président du Conseil départemental que la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises m'intéresse, car elle peut avoir des implications positives en termes de développement économique et d'emploi.

Que peuvent apporter les Trophées RSE PACA aux entreprises aubagnaises ?

Nous sommes, équipe municipale et élus communautaires et départementaux, parfaitement conscients de l'importance grandissante de la démarche « RSE » dans le monde économique ces dernières années. Nous voyons les effets positifs que cette préoccupation de « responsabilité » sociétale peut entraîner dans le cadre d'une nouvelle gouvernance des entreprises. En particulier, au sein des entreprises qui associent les collectivités et disons « l'intérêt public » à leurs démarches.
Je ne doute pas qu'un grand nombre de nos entreprises, petites ou grandes, soient déjà bien engagées dans une démarche qui intègre les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités quotidiennes. Je ne les citerai pas, mais je connais beaucoup d'entrepreneurs qui n'hésiteront pas à se porter candidats parce qu'ils se rendront compte qu'ils ont déjà tous les atouts en mains pour être sacrés entrepreneurs « sociétalement responsables » !
Ce ne sera donc pas pour cette édition, puisque le jury s'est déjà réuni, mais je souhaite et j'espère une très belle participation des acteurs aubagnais l'année prochaine.

Et aux Collectivités ?

Nous apprécions le fait que les trophées RSE soient également remis à des parcs d'activités associant les collectivités car ces dernières intègrent les entreprises privées dans leur démarche que ce soit dans leurs politiques d'amélioration du cadre de vie des habitants ou de protection de notre environnement,!
Je pense que cette combinaison des initiatives entrepreneuriales avec celles des collectivités locales et territoriales constitue la clé du succès de votre démarche. C'est une bonne idée d'avoir mis cette perspective en lumière !
En disant cela, j'ai en tête le Trophée reçu l'année dernière par le Parc d'Activités de Signes, qui a su séduire le jury avec un projet ambitieux à l'horizon 2030 : c'est un projet qui a réuni un groupement d'entreprises, la communauté de communes Sainte-Baume et la CCI du Var et qui intègre toutes les composantes « sociétales » : un lieu configuré pour favoriser l'emploi et la formation, une gestion anticipée de l'accueil des nouveaux arrivants et de leurs familles, et la préservation de l'environnement.

Pour les collectivités que nous représentons - Ville et Agglo - je pense que le pas pourrait également être franchi. La grande majorité de nos chantiers et de nos projets communaux et territoriaux intègrent déjà les valeurs dont votre événement se fait le promoteur. Je pense à notre Plan Communal d'Accessibilité des personnes en situation de handicap, au Contrat de Ville que nous allons prochainement signer avec la Préfecture, à la démarche « Aubagne ville fleurie », au futur « Contrat de Rivière » pour une meilleure gestion des eaux de notre fleuve, au projet de Ville numérique pour un accès à l'information et à la culture à très haut débit pour tous les aubagnais, au dispositif Lab'Emploi qui introduit un nouveau type de rencontres entre entrepreneurs et chercheurs d'emplois, ou encore aux opérations menées avec nos partenaires comme la CCIMP avec par exemple la tenue le 10 septembre dernier des rendez-vous « Energie et Business », événement qui précisément visait à sensibiliser les entreprises aux enjeux du développement durable et de la RSE.

Par quoi commenceriez-vous pour amener les entreprises du territoire aubagnais vers la RSE ?

D'abord par une information auprès des entrepreneurs. Nous ne pouvons être que des « impulseurs », des « facilitateurs ». Rien ne se fera sans l'implication et la conviction de toutes celles et de tous ceux à qui nous demanderions d'accepter les règles du jeu de ces Trophées. Ces règles, je les trouve intéressantes car elles proposent une référence à des normes qualitatives reconnues au plan national et mondial, une méthode claire et simple, et un objectif : la reconnaissance. La reconnaissance par le monde économique et institutionnel, la reconnaissance par les concitoyens eux-mêmes.
Mais d'ores et déjà, la tenue à Aubagne des Trophées RSE PACA le 22 octobre prochain est un excellent début pour faire passer le message à notre environnement économique, à nos partenaires institutionnels et aux associations!

 

 

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE