François JALINOT
Directeur général de l'Opération d'Intérêt National

Le 25/09/2013

François JALINOT François Jalinot, vous êtes le directeur général de l'Opération d'Intérêt National (OIN) Euroméditerranée, dans cette ITW vous nous expliquez le rôle, les missions et les objectifs de l'établissement public d'aménagement que vous dirigez et la politique que vous menez en matière sociétale, sociale et environnementale.

Quels sont le rôle, les missions et l'objectif d'Euroméditerranée ?

Avec 480 hectares, Euroméditerranée est aujourd'hui la plus grande opération de rénovation urbaine en centre-ville d'Europe du sud. Les missions assumées par l'EPAEM depuis sa création : développement de l'économie et de l'emploi, mixité et progrès social, qualité de l'urbain, dans un souci de développement durable adapté aux espaces méditerranéens. Lancée en 1995, avec 6.000 logements construits ou réhabilités, 20.000 emplois créés, 800 entreprises implantées, Euroméditerranée est une opération réussie qui s'affirme comme l'accélérateur principal du développement de l'attractivité et du rayonnement de la métropole marseillaise.
1 euro d'argent public a généré 3,5 euros d'investissement privé. Ce ratio confirme, à lui seul, l'impact d'Euroméditerranée sur la structuration d'une dynamique économique et de l'importance du soutien de l'Etat à la poursuite active de cette action. A horizon 2025, 7 milliards d'euros auront été investis sur le périmètre d'Euroméditerranée.

Labélisée ECOCITE en 2009, Marseille Euroméditerranée entend soutenir et développer les projets urbains les plus aptes à constituer les emblèmes de la ville durable de demain et mobiliser la relance de l'économie régionale par l'innovation.

Sur le plan environnemental, quelles sont les actions que vous avez engagées ?

Ce projet d'EcoCité, qui est né d'une volonté collective au sein de la gouvernance partagée de l'EPAEM, incarne les ambitions de la Métropole en faveur du développement durable car il intègre une dimension participative en associant les habitants, dès les premières étapes de la conception, pour susciter une adhésion de la population et construire une identité propre.
Les grands enjeux de l'EcoCité :
• Développer un urbanisme adapté au contexte local et au climat méditerranéen.
• Favoriser les énergies renouvelables locales.
• Soutenir et contribuer à la croissance de l'économie métropolitaine et à la création d'emplois notamment en replaçant l'éducation et la formation au centre des priorités.
• Produire une offre d'habitat de qualité.
• Généraliser l'accès aux usages numériques pour chaque citoyen en développant des infrastructures performantes.

Construire un modèle global exemplaire d'aménagement et d'architecture en climat méditerranéen reproductible au niveau métropolitain, implique une approche novatrice et expérimentale sur le périmètre de l'extension.

Comment allez-vous poursuivre et renforcer votre politique de développement économique en faveur de l'emploi ?

La stratégie d'Euroméditerranée s'inscrit dans l'optique de pérenniser les résultats obtenus sur Euroméditerranée 1 et d'offrir de nouvelles perspectives à l'économie régionale, en développant les filières de l'économie durable, en s'appuyant sur la recherche et l'innovation Avec un quartier d'affaires existant qui compte 500.000m² d'immobilier d'entreprises et d'activités en 2013 et près de 25.000 emplois, le périmètre de l'extension entend doubler ce chiffre et de bâtir, ainsi le cœur métropolitain durable de la troisième région de France.
L'Etablissement public soutient plusieurs opérations et dispositifs en collaboration avec les opérateurs de l'emploi :
• « EuromedTier », le rendez-vous annuel des entreprises d'Euroméditerranée qui viennent y présenter leurs métiers. 1200 personnes accueillies en 2012. 15 embauches concrétisées.
• TIC emploi », un forum de recrutement et d'information dédié aux métiers des TIC. Plus de 800 visiteurs l'an dernier.
• Signature d'une convention avec Pole Emploi pour favoriser la création d'emploi sur Euroméditerranée.
• Mise en œuvre des clauses d'insertion sur les opérations sous maitrise d'ouvrage pour favoriser l'accès à l'emploi dans la filière BTP, gardiennage et entretiens de locaux des personnes résidants sur les 1er, 2ème, 3ème, 14ème et 15ème arrondissements.

Euroméditerranée est un outil au service de la création d'emploi sur la métropole.

 

Sur quel engagement concret s'appuie votre politique sociétale et sociale ?

D'une façon générale, comment associez-vous les habitants à vos projets ?

Reconstruire la ville sur la ville ne peut se faire sans l'adhésion, et si possible la participation des populations concernées. Nous déployons donc de gros efforts pour l'information du public ; faire connaitre le projet, faire comprendre les enjeux et contraintes est une priorité pour nous.
Nous disposons de plusieurs outils qui sont maintenant bien rodés. Notre site Internet www.euromediterranee.fr tout d'abord, où chacun peut trouver des informations sur l'Etablissement Public, sa gouvernance, les projets, les chantiers, les réalisations depuis 1996. Notre Centre d'Information au RDC des Docks permet au public d'être accueilli et renseigné (films, documentation et maquette à disposition). Et un week-end par an, les « journées découverte » permettent à 3 000 personnes de visiter les chantiers et de dialoguer avec les cadres de l'EPAEM. Enfin depuis 2006 nous avons mis en place les Ateliers de Découverte Urbaine d'Euroméditerranée ; il s'agit d'un dispositif d'animation et de découverte du projet d'aménagement urbain. Ces ateliers qui offrent des clés de compréhension de la ville, notamment de l'architecture et de l'urbanisme, sont ouverts à tous les publics et tous les âges. Et nous restons toujours à l'écoute des habitants, associations de quartiers, CIQ,...

Comment se déroule la concertation sur les projets ?

Nous organisons systématiquement de la concertation que ce soit pour des projets qui relèvent de la concertation légale (c'est-à dire obligatoire au sens du code de l'urbanisme) ou pour des projets plus « modestes ». Cela va de la visite de terrain avec les acteurs, aux réunions d'informations, d'échanges, prise en compte éventuelle des propositions ou revendications, ateliers, expositions, réunions publiques, articles de presse, site internet dédié, ouverture de registres... Le dialogue existe toujours même en dehors des temps forts.
De novembre 2012 à janvier 2013, l'EPAEM a lancé une grande concertation sur Euroméditerranée2, à la fois sur la création de la ZAC Littorale mais aussi sur l'ensemble du périmètre de l'extension. Un grand travail de proximité et de communication nous a permis de toucher près de 12 000 internautes, 3 000 visiteurs et 350 participants aux réunions !

Euroméditerranée c'est un projet qui se partage.

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE