Denis PHILIPPE
Président de la CRESS PACA

Le 01/11/2018

Denis PHILIPPE

La CRESS (La Chambre Régionale des entreprises de l'Economie Sociale et Solidaire, 16 800 établissements employeurs de l'ESS qui emploient 13% des salariés du privé) réédite le 3ème salon professionnel des achats socialement responsables, Soeko le 8 novembre prochain au parc Chanot. L'occasion pour son président Denis Philippe de nous parler de l'ambition que revêt ce salon, de ses innovations, et de revenir sur ce que représente cette chambre et les projets qu'elle porte ; notamment celui d'accompagner les entreprises vers les diverses transitions auxquelles elles doivent faire face.

Qu'est-ce que la CRESS ? Que représente-t-elle ?

La Chambre Régionale des entreprises de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) est l'acteur reconnu par le législateur (Loi Cadre sur l'Economie Sociale et Solidaire de juillet 2014) pour représenter les entreprises de l'ESS d'un même territoire. Dans notre région ce sont 16 800 établissements employeurs de l'ESS qui emploient 13% des salariés du privé qui sont représentés par la CRESS.

Nos entreprises ont ceci de particulier que ce sont les seules organisations privées qui concilient systématiquement une finalité d'utilité sociale et/ ou de développement durable avec un partage de la valeur et du pouvoir. Cette conciliation d'un objet sociétal, d'un objectif de rentabilité et d'une propriété collective de nos entreprises est notre signe distinctif.

Notre mission de représentation nous place comme un acteur de rang consulaire qui est l'interlocuteur des représentants des autres forces économiques et des pouvoirs publics ayant compétence en matière de développement économique.

Nous complétons cette mission de représentation par une offre de services aux entreprises de l'ESS adhérentes à notre marque CRESS pour les accompagner dans leurs objectifs de croissance et de développement sur leurs segments de marché.

De plus, les entrepreneurs ESS participent à la montée en gamme d'une économie de la proximité, qui contribue à la prospérité de tous. Ils sont au cœur des transformations en cours, favorisant des partenariats publics-privés, générant des solutions novatrices. Et ils sont moteurs dans les nouvelles attentes des Français, en améliorant les services du quotidien et en développant l'emploi de proximité.

1) Pourquoi un salon sur les achats responsables ?

Cette année nous rééditons le 8 novembre prochain au parc Chanot pour une 3ème fois notre salon professionnel des achats socialement responsables en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, SO EKO.

Il s'agit d'un salon permettant aux acheteurs privés et publics du territoire de venir découvrir comment privilégier (dans leurs achats) des fournisseurs et clients locaux pour une dynamique économique commune de leur territoire. Au-delà de la rencontre, l'idée est de susciter l'envie des acheteurs de transformer ces rencontres en affaires probantes au service d'une économie dite collaborative et ancrée sur les territoires.

Ce choix de la proximité dans les échanges économiques correspond à une volonté de plus en plus partagée. A notre précédente édition, plus de 50% des acheteurs ont déclaré leur intention de transformer leur rencontre en achat responsable. Cette 3ième édition doit permettre de prolonger cette dynamique, en permettant aux acheteurs et fournisseurs locaux d'enrichir leurs carnets d'adresses d'opportunités nouvelles, de se professionnaliser sur les « comportements d'achats responsables » et enfin de faire des affaires.

2) Quelles seront les particularités de cette troisième édition ?

Nous avons fait le choix de mettre encore davantage l'accent sur la relocalisation des achats qui s'affirme au rang principal des souhaits politiques et stratégiques de nos partenaires publics et privés.
Pour illustrer cet objectif et susciter l'envie aux acheteurs de participer à l'achat responsable ou de partager leur expertise nous proposons deux ateliers professionnels très innovants : d'une part un atelier sur les risques fournisseurs et les moyens dont disposent les acheteurs pour les éviter du début de la procédure à l'exécution du marché; et d'autre part un atelier sur les leviers juridiques de l'achat responsables au rang desquels figurent notamment désormais les marchés réservés aux entreprises de l'économie sociale et solidaire.

Nous proposerons également cette année le nouveau format d'une conférence plénière de clôture qui aura pour thématique la conciliation de la performance économique et des impacts sociaux et environnementaux des entreprises. Je suis convaincu que pour répondre aux nouveaux défis sociétaux (transitions écologiques, meilleure répartition des richesses, transition générationnelle) la responsabilité territoriale des PME et PMI de notre région (dans la diversité de leurs modèles) est l'une des solutions susceptible de favoriser développement économique, compétitivité et progrès social des territoires de notre région. Nous débattrons avec Monsieur Christophe ITIER, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et des entrepreneurs des solutions concrètes pour accélérer les impacts des entreprises engagés de notre région.

Enfin, parmi les nouveautés, vous pourrez constater cette année, outre les acheteurs habitués du salon, la présence de nombreux nouveaux acheteurs du territoire... Mais pour savoir de quelles enseignes il s'agit il vous faudra venir nous y retrouver !

3) Quels sont les projets de la CRESS pour les 3 années à venir ?

Je souhaite que nous renforcions nos capacités à accompagner les entreprises de l'ESS dans un monde en transition. Pour cela nous allons développer dans les trois années à venir des solutions nouvelles pour libérer l'énergie de nos entreprises.
Ces solutions seront tournées vers trois axes imbriqués et complémentaires :
- Les enjeux structurants : les entreprises de l'ESS ont la responsabilité de mettre en œuvre, collectivement, dans le respect de leurs valeurs et du projet de société qu'elles portent, les réponses aux enjeux structurants que sont la transition énergétique et écologique, la transition numérique, les évolutions des modes d'entreprendre ...
- Les territoires : La territorialisation des actions est un levier puissant de stabilité, sociétal et environnemental. Nous allons donc clôturer la mise en place de notre présence dans chaque territoire de notre région au moyen de nos délégations territoriales et renforcer leurs moyens d'action pour servir dans la proximité le développement de nos entreprises.
- La représentation régionale : afin de peser dans l'interlocution avec les pouvoirs publics, il est essentiel que grâce à l'autonomie de notre modèle économique, nous puissions élaborer en toute indépendance une parole politique, formuler des orientations stratégiques et les porter auprès de l'ensemble des décideurs régionaux.

 

Renseignements et inscription : https://www.soeko.pro/fr/  

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE