Claire Perset
Secrétaire Générale Adjointe Altice France et Directrice de l’Engagement de SFR

Le 14/01/2021

Claire Perset

Interview en partenariat avec le journal La Provence

SFR a multiplié les actions de solidarité lors du confinement et dès le début de cette crise sanitaire, sur le sujet de l’inclusion numérique notamment. Pourquoi c’était important pour vous ?

Déployer des réseaux c’est fondamental mais permettre aux personnes de savoir s’en servir c’est tout aussi essentiel. Dans la région Sud, SFR FTTH aura déployé plus de 1,5 millions de prises Fibre d’ici 2022. Aujourd'hui, l’accès à la téléphonie mobile et à Internet constitue un levier majeur d’insertion sociale et professionnelle pour les personnes en situation de précarité.

C'est pourquoi, en tant qu’acteur majeur du numérique en France, SFR a fait de l'inclusion numérique son cheval de bataille depuis 10 ans aux côtés de son partenaire Emmaüs Connect. Notre action consiste à équiper, connecter et former les personnes éloignées du numérique.

 

L’épidémie de Covid-19 et le premier confinement ont plus que jamais mis en lumière la fracture numérique. C’est pourquoi, SFR a immédiatement répondu présent et annoncé un engagement d’urgence et  gratuit, aux côtés de l’association Emmaüs Connect et du Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, au profit de 75 000 personnes exclues du numérique, dont 50 000 élèves. A Marseille et dans la région Sud, nous avons notamment accompagné Médecins du Monde, le Samu Social, ATD Quart Monde ou encore l’Ecole de la 2ème Chance. SFR a également équipé les foyers de l'Aide Sociale à l'Enfance de box 4G avec de la data permettant aux enfants de suivre les cours en ligne. Vous voyez que SFR est solidement ancré sur le territoire.



Est-ce que cette crise sanitaire vous a conduit à faire évoluer votre politique d’engagement ?

Face à la crise actuelle, SFR a renforcé son action en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes, deuxième grand domaine d'action de la Fondation SFR. En effet, ils vont être les premiers touchés par les conséquences de la crise économique.

Nous avons donc renforcé nos actions avec nos partenaires historiques. Sport dans la Ville, principale association d’insertion par le sport en France et soutenue depuis 8 ans par la Fondation SFR, a récemment ouvert un centre sportif à Marseille. Avec son programme « Job dans la Ville », cette association offre aux jeunes un accompagnement dans leur éducation, leur orientation et leur entrée dans la vie active. Par ailleurs, la Fondation SFR soutient Mozaïk RH, qui est un cabinet de recrutement spécialisé dans la promotion de la diversité en entreprise. Ce partenariat a permis de créer un cursus renforcé de préparation à la recherche d’emploi pour augmenter l’employabilité de 120 jeunes.

Nous nous sommes également concentrés sur des dispositifs créateurs d’emplois, comme Labster avec TheCamp à Aix-en-Provence, qui est un programme de formation gratuit destiné à aider des jeunes porteurs de projets venus de tous horizons dans la construction de leur projet entrepreneurial, Mais également Elan ( Entreprise à But Emploi -EBE) à Jouques, qui dans le cadre de l’expérimentation nationale « Territoire Zéro Chômeur Longue Durée » embauche et forme des demandeurs d’emploi de longue durée, volontaires et motivés pour les aider à sortir de la précarité.

 

Est-ce qu’il y a une façon de faire de la RSE propre à SFR ?

La RSE chez SFR repose sur des partenariats de long terme et de confiance avec des associations dont nous sommes le plus souvent partenaires fondateurs. Ainsi, comme nous l’avons déjà cité dans l’interview,  nous avançons main dans la main depuis 10 ans avec Emmaüs Connect et WeTechCare, et inventons sans cesse de nouvelles solutions pour relever le défi de l'inclusion numérique. Concernant l'insertion professionnelle des jeunes, nous travaillons avec tous les organismes cités auparavant mais aussi par exemple depuis 15 ans avec « Article 1 » dont SFR est partenaire fondateur et créée d’ailleurs, par un ancien salarié de SFR. Article 1 accompagne des jeunes talent dans leur réussite académiques et professionnelle par le biais du tutorat et du programme de pré-incubation « Tous Entrepreneurs ».

 

Autre élément important, nous nous adaptons sans cesse aux nouveaux défis qui se présentent et essayons d'innover en permanence.  SFR, en partenariat avec l’association WeTechCare, s’apprête à lancer la première plateforme de e-bénévolat en France, appelée LeDéclic. Elle répond aux nouvelles attentes de l’engagement citoyen : pouvoir aider une personne en ligne, sans contrainte ni de temps, ni de lieu. L’insertion professionnelle des jeunes est au cœur de la première thématique, avec une promesse forte : 1h pour un CV parfait.   

 

Enfin, parce que sur de tels sujets, il ne peut y avoir de réussite que collective, SFR travaille avec toutes les parties prenantes : État, collectivités locales, opérateurs de service public, entreprises privées, associations. Dans les Hautes-Alpes, grâce au soutien financier de la Fondation SFR, WeTechCare et Emmaüs Connect vont aider le département à structurer son réseau d'aidants numériques, former les acteurs sociaux pour un meilleur accompagnement de leurs publics, et déployer l’offre d’accès solidaire au travers des structures sociales locales.

News RĂ©gionales & Nationales

11/11/2019
La zone historique des Paluds, locomotive économique de l’Est marseillais est en train de changer de visage. La..
11/11/2019
Saint-Denis, le 7 novembre 2019 - Expérimentation de labels RSE sectoriels par France Stratégie, Loi Pacte et..
20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE