Anne Marie COLOMBIER
Déléguée Régionale du groupe EDF

Le 05/02/2014

Anne Marie COLOMBIER

Anne marie Colombier, vous êtes Déléguée Régionale du groupe EDF et pilote stratégique du comité régional RSE , en tant que grand partenaire vous serez présent le 13 février et justement dans cet interview vous avez voulu mettre en avant l'aide de 54 000 euros versée en ce début d'année à 5 associations provençales et la création ou la consolidation de 46 emplois sur le territoire, vous nous faites part de votre politique, des heureux bénéficiaires et du rôle que jouent vos différentes fondations.

 

Une aide c'est cela aussi être une entreprise socialement responsable ?

Dans le cadre de notre démarche RSE régionale, nous avons lancé en région un vaste programme de soutien et de parrainage des associations par des salariés du groupe EDF et ce, aux côtés de nos 2 Fondations.

Aujourd'hui, ce sont des centaines de projets associatifs soutenus en région et déjà 67 salariés du groupe EDF qui ont choisi de marrainer ou de parrainer une association du territoire.

Pour fêter leur engagement, j'ai souhaité en ce début d'année, réunir l'ensemble des parrains du groupe EDF et les associations qu'ils parrainent, en présence d'Hugues Ranson, Délégué Général de la Fondation EDF et de Sophie Ricordel, Secrétaire Générale du Fonds Agir Pour l'Emploi EDF (FAPE EDF).

A cette occasion, 3 associations provençales : l'Ecole de la Deuxième chance, « Bises de Clown » et « Gulliver », mais aussi 2 structures d'insertion par l'activité économique : « la table de Cana » et 13 A'Tipik » se verront remettre une subvention en présence de leur parrain.

Pourquoi cette manifestation ?

A travers cette manifestation, je tiens à saluer les actions créatives et exemplaires de ces associations qui œuvrent pour aider les personnes en difficulté et favoriser l'insertion de tous mais également l'implication des 67 salariés d'EDF qui parrainent une association en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ils sont en effet au cœur de notre démarche de mécénat, venant apporter leur savoir-faire, leur expérience ou tout simplement leur désir d'engagement citoyen ». Cet engagement des salariés et de nos fondations contribuent directement au développement durable de nos territoires et pour moi, c'est cela aussi se comporter en industriel socialement responsable !

Quel est le rôle de ces fondations ?

La Fondation EDF a pour vocation de soutenir et d'accompagner les acteurs de proximité et d'entraide autour de 3 priorités : promouvoir l'inclusion sociale, favoriser l'autonomie et engager une intervention humanitaire.

Le Fonds Agir Pour l'Emploi EDF est une initiative solidaire des entreprises du Groupe EDF, de la Fondation EDF et des organisations syndicales. Financé par les dons (abondés à 200% par le Groupe) des salariés et retraités.

Leur action SUR LE TERITOIRE est essentielle, ainsi avec le FAPE EDF, nous avons soutenu 117 projets pour 1,3 M€ et permis de consolider et/ou de créer des centaines d'emplois sur notre région. Rien qu'en 2013, 7 nouveaux projets ont été soutenus, soit 80 000 euros de subventions accordées et 171 emplois ont pu être ainsi créés et/ou consolidés.

Que pouvez-vous nous dire de ces associations ?

Merci de me laisser la possibilité de vous présenter ces associations pour qui j'ai eu un vrai coup de cœur tout comme leurs parrains EDF.

 

ZOOM SUR LES QUATRE ASSOCIATIONS SOUTENUES

13 A'TIPIK - Subvention de 10 000 € (FAPE EDF)

 

Créé en 2011, 13 A'tipik est un chantier d'insertion qui a pour support la couture, la fabrication et la transformation de vêtements et d'accessoires visant à faciliter l'habillement des personnes à mobilité réduite. Ce marché singulier et innovant a déjà permis d'embaucher 13 salariés (10 ETP) dont 10 couturiers en insertion. L'aide de 10 000 € du FAPE EDF contribuera à l'achat de matériels de couture et à la création du site de vente par internet.L'avis de la marraine, Sylvie Albuquerque (chargée de mission à la Direction thermique)« Une entreprise qui fait de l'insertion se distingue des autres par sa finalité qui va au-de là de l'aspect économique et qui est porteuse d'un projet social. Etre marraine de 13 A'TIPIK qui réalise de l'insertion à travers un atelier de confection de vêtements pour personnes handicapées : c'est un double projet social. »


LA TABLE DE CANA - Subvention de 20 000 € (FAPE EDF)

 

Entreprise d'insertion créée en 1992, La Table de Cana propose des activités de restauration collective (centres aérés, lycée professionnel, activités de traiteur événementiel et organisation de réceptions) qui mobilisent 56 salariés (34 ETP) dont 44 en insertion. Un nouveau projet de La Table de Cana porte sur la fabrication de sandwichs et le transport des produits dans de bonnes conditions sanitaires. A ce titre, le FAPE EDF apporte un soutien de 20 000 € pour équiper la cuisine de la sandwicherie. 36 emplois ont été créés ou consolidés.
L'avis du parrain, Stéphane Dugelay, chargé de communication - Direction Méditerranée
d'ERDF
« L'idée d'associer réinsertion et restauration est séduisante en plusieurs points car cette activité reste pour moi un apprentissage de la relation aux autres, une forte approche du client, le sens du service et l'importance du détail ! En bref, une excellente école de la polyvalence ! »


L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE (E2C) - Subvention de 9 000 € (Fondation EDF)

Première école de ce type créée en Europe, L'Ecole de la Deuxième Chance (E2C) de Marseille assure, par l'éducation et la formation, l'insertion professionnelle et sociale de jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire depuis au moins un an, sans diplôme ni qualification. L'aide apportée par la Fondation EDF va permettre le financement d'un voyage d'échanges de jeunes de l'E2C de Marseille et de l'Ecole d'Hambourg.
Marraine : Nathalie Alexandre, directrice coordination interne et RSE d'EDF en Méditerranée
Réussir le développement durable d'une s(S)ociété passe par le développement de chacun et l'implication de tous. L'Ecole de la deuxième chance et son directeur, lionel Urdy, sont des partenaires de toujours, nous partageons cette même ambition, mais aussi des valeurs et cette passion d'œuvrer pour le lien social et l'insertion des jeunes.

 

 

 

 

BISES DE CLOWNS (La Seyne-sur-Mer) - PRIX « Coup de pouce » dans la Catégorie Solidarité - 5 000 €

 
 Bises de Clowns est une association créée il y a 6 ans avec pour objectif est d'amener des clowns professionnels à la rencontre de personnes fragilisées par la maladie, le handicap et/ou l'hospitalisation grâce à l'intervention de clowns professionnels. Elle intervient dans aussi bien dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou encore l'Institut médico-éducatif « Les Myosotis » à la Crau, pour enfants et jeunes adultes (5 à 20 ans) polyhandicapés. Le « moment des clowns » facilite le séjour à l'hôpital en apportant légèreté, humour et rêve.
L'avis de la marraine, Elisabeth Margutti, infirmière en santé au travail
« Le personnel hospitalier n'est malheureusement pas toujours disponible pour offrir des moments de jeux, de détente aux jeunes malades. La relation reste trop souvent une relation de Soignant- Soigné. J'aime à penser que des comédiens viennent régulièrement à l'hôpital, apporter de la joie, du rêve aux enfants et qu'ils leurs fassent oublier un instant la maladie ou le handicap ».

GULLIVER (Villecroze) - PRIX « Coup de projecteur » dans la Catégorie Culture - 10 000 €
Depuis 1997, Gulliver développe des projets et actions visant à transmettre et partager la c ulture scientifique avec les jeunes. La transmission du goût des sciences, du débat argumenté et la formation de citoyens de demain sont au cœur des objectifs de l'association qui organise chaque année les Journées de la Science pour les Enfants (avec pour dernières thématiques « Sur Les traces de nos ancêtres » ou « Pourquoi la fin du monde n'a-t-elle pas eu lieu ? »).
Marraine : Caroline Bonneau, chargée de mission à la Direction régionale de l'immobilier
« Le thème de la diffusion de la culture scientifique auprès des jeunes, éloignés des circuits et équipements traditionnels, a su toucher la maman que je suis et me parait avoir tout naturellement un sens pour la Fondation EDF. Ce thème me semble également tout à fait indiqué pour accompagner l'innovation qui est des objectifs primordiaux de notre Groupe ».

 

 

News Régionales & Nationales

20/11/2018
Les Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur sont soutenus par des partenaires régionaux engagés..
20/11/2018
Témoignages, reportages, interviews... La soirée des Trophées RSE Provence-Alpes-Côte d'Azur..
20/11/2018
Pour gagner du temps à votre arrivée, pensez à vous inscrire en ligne ICI !Un badge automatique vous sera..



Agenda du mois

Aucun événement actuellement.



NEWSLETTER : recevez toutes les infos de la RSE